Les P'tits matins qui chantent ou l'autre chorale !
Répétitions le samedi matin de 10h à 12h à la maison de retraite "Les Glycines" de Lasalle (30).
  
  Dansez sur moi / Nougaro / arrgt C.Lombard
  Aven Mande le roma / Roumanie
  Koya Mamitchka / Bulgarie d'après Ida Kelerova / arrgt C.Lombard
   
            ...nombreux autres extraits sonores sur les pages Tchac Poum et King A.

« Les P'tits matins qui chantent » chorale de Lasalle en Cévennes a fêté ses vingt ans d’existence en 2013
.

Avec entre 20 et 60 chanteurs amateurs selon les années et les spectacles, cette chorale offre une diversité de styles, de genre, de tons qui séduit son auditoire et réjouit par un plaisir évident de chanter..
Elle a pour objectif de faire partager au plus grand nombre la richesse de répertoires musicaux variés, en proposant la création de spectacles originaux, encadrés par des artistes professionnels, soit musiciens, soit comédiens et metteur en scène selon les spectacles.
Photo Jean-Yves Arthur
Pour cela, elle est ouverte à tous, sans distinction d'âge ou de niveau et attire des chanteurs de toute la région autour de Lasalle. Elle est dirigée depuis 1992 par Christophe Lombard, musicien et chef de chœur, arrangeur et compositeur.  

Elle a fait différents voyages, dans les Pyrénées (échange avec l’ensemble vocal du Lavedan) et en Belgique (échange avec la chorale de Fleurus, en wallonie) et cherche toujours à rencontrer d’autres chœurs, notamment en invitant depuis 13 ans de très nombreux groupes professionnels et amateurs à participer chaque année au mois de juin à Lasalle au festival « Y a d’la voix » qu’elle soutient et contribue à organiser au sein de l’association l’Art scène.

Elle a participé aussi à un projet de musique contemporaine comme la création d’Arnaud Dumont, « L ‘amour est en fin de poème » mené par Maurice Bourbon, chef de chœur de L’Ensemble Vocal de Molezon et commanditaire du projet.
Au fil des années, les créations des P’tits matins qui chantent :

D’abord il y a eu «  Bembé » un spectacle qui reliait l’histoire du jazz depuis la musique africaine (Afrique de l’ouest) et les racines afro-cubaines de la Salsa jusqu’au Gospel du sud des Etats-Unis.
Puis le «  KING A. » Opéra des champs, inspiré de l’œuvre de H. Purcell « KING ARTHUR » avec un livret original créé par l’écrivain Jean Reinert en français et 4 comédiens, 9 musiciens, des solistes et 60 choristes, qui reste un évènement exceptionnel par son ampleur , son ambition et son succès. 3 ans de travail !

Il y a eu « Tchac Poum ! » qui mettait en évidence les liens subtils entre les musiques traditionnelles d’Europe de l’est et les rythmiques à contretemps du Jazz, avec le trio ZIG ZAG.

En 2014, création de « Swinging Rendez-vous » lors du festival « Ya d’la voix », une promenade dans les chansons françaises qui de Trenet à Sansévérino utilisent le Jazz comme support musical. La mise en scène ( Armelle Bouchety) rend très joyeux le trajet musical accompagné par Christophe Lombard, (direction & Guitare) Murielle Holtz (accordéon et chant solo) & Andréas Johnes (Contrebasse).
Photo Jean-Yves Arthur
Capable de faire sonner un morceau de Jazz ou un chant grégorien, aimant les ruptures de styles et d'époques, privilégiant les "coq à l'âne" et les juxtapositions inattendues, cette chorale est un antidote à la morosité.

Humour, pêche et dynamisme sont les mots clés qui définissent les "P'tits matins qui chantent". C'est l'originalité du répertoire qui enchante le public. Du jazz vocal au gospel, du chant grégorien à la musique contemporaine, des musiques populaires du monde à la musique savante, de l'opéra de Purcell aux parodies décapantes, avec des harmonies bigarrées et des rythmes boiteux dans des arrangements souvent originaux, c'est à toute la musique que nous prêtons nos voix et que nous souhaitons confronter les oreilles.

Nous faisons le pari de l'enrichissement mutuel par l'apprentissage de la diversité. En cela nous sommes fiers d'être une vraie chorale populaire.